Votre assurance cyclo pour rouler en toute sécurité

Qu’il soit en circulation ou non, la loi vous impose de souscrire à une assurance pour votre cyclomoteur. En cas de défaut d’assurance, vous encourez de lourdes amendes, une suspension ou une annulation du permis AM, voire une peine de travaux d’intérêt général. Et comme nous le verrons dans la suite, choisir une assurance cyclo adaptée à ses besoins est la clé pour rouler en toute sécurité.

Qui peut souscrire à une assurance cyclomoteur ?

Dès lors que vous avez 14 ans et que vous êtes détenteur d’un permis AM, vous pouvez souscrire à une assurance cyclo. Excepté dans le département du Var où l’âge légal pour piloter ce type d’engin est de 17 ans. Qu’il s’agisse d’un premier achat ou d’un achat d’occasion, la souscription à cette assurance vous protège en cas de dommages corporels ou matériels. 

Pourquoi souscrire à une assurance cyclomoteur ?

Lorsque vous êtes impliqué dans un accident, l’assurance permet, selon les cas, de réparer les dommages causés ou d’être indemnisés pour les préjudices subis. En plus de l’assistance financière et matérielle que vous confère votre assurance, elle vous protège également en cas de : vol, incendie, vandalisme, catastrophe naturelle, etc. Vous l’avez compris, choisir la bonne assurance cyclo vous permettra de circuler en toute sérénité en profitant d’un maximum de sécurité.

Combien coûte une assurance cyclo ? 

Le prix de votre assurance cyclo dépend en grande partie de la formule choisie (au tiers, au tiers plus ou tous risques), de l’usage du deux-roues, du profil du conducteur et des garanties optionnelles souscrites. Pour une formule basique, le prix de votre assurance deux-roues se situe en moyenne entre 30 et 40 euros par mois. Par ailleurs, si vous assurez vos équipements, en l’occurrence vos gants et votre casque, le coût de votre prime d’assurance augmentera. 

Quelles sont les options supplémentaires pour mon assurance cyclomoteur ?

En fonction de vos besoins, vous pouvez souscrire à différentes formules optionnelles. Comme nous l’avons évoqué précédemment, vous pouvez assurer vos équipements contre toute éventuelle détérioration. Il est également possible de profiter d’une assistance 0 Km, parfaite en cas de panne, de crevaison ou d’accident. Il y a aussi la garantie du conducteur. Que ce dernier soit responsable ou non d’un accident, son assurance prendra en charge les frais médicaux, la perte de revenus et les autres préjudices subis. 

Quelle formule d’assurance choisir ?

Au moment de vouloir souscrire à votre assurance cyclo, vous aurez le choix entre plusieurs formules. Mais laquelle choisir en fonction de vos besoins ? Voici les garanties proposées par les différentes formules :

  • l’assurance cyclo au tiers : elle est l’option la moins onéreuse de toutes. Cette formule de base offre une garantie responsabilité civile qui permet de couvrir les dommages causés à un tiers. De même, le souscripteur bénéficie généralement d’une garantie “défense pénale et recours suite à un accident” ;
  • l’assurance cyclo tiers plus : il s’agit de la formule intermédiaire qui reprend toutes les garanties de l’assurance au tiers. En prime, l’assuré bénéficie de garanties supplémentaires en cas d’incendie, de vol ou encore de bris de glace ;
  • l’assurance cyclo tous risques : cette formule est la plus chère, car elle inclut les garanties proposées par les deux précédentes formules. En prime, cette assurance couvre les risques que peuvent subir le conducteur et son véhicule, mais aussi les passagers, les autres véhicules et les usagers de la route.