4 façons de financer ses travaux

Au moment d’acheter un bien qui nécessite des travaux, il est préférable d’inclure le budget travaux dans son prêt immobilier dont le taux est plus intéressant que celui d’un crédit travaux.

Néanmoins, de nombreuses aides existent, permettant de financer ses travaux. Découvrez quatre façons d’alléger la facture totale.

1. Le prêt pour travaux

Financer ses travaux grâce à un prêt à la conso‘ peut s’avérer être une solution plus souple mais nécessite de comparer les offres des banques et leurs conditions afin de réduire le taux de financement.

Attention toutefois : il s’agit d’un crédit supplémentaire s’ajoutant au crédit immobilier, si ce dernier est toujours en cours. Il convient donc de bien faire ses calculs afin de ne pas se mettre en difficulté financière.

2. Les aides de l’État

MaPrimeRénov’

Depuis Janvier 2020, cette aide remplace le crédit d’impôt transition énergétique les aides de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat).

L’aide MaPrimeRénov’ s’adresse à tous les particuliers ainsi qu’aux copropriétés et aux propriétaires bailleurs. Le montant de la prime est calculé sur la base des revenus et du gain que les travaux représentent d’un point de vue écologique.

Aide « Habiter mieux sérénité » de l’Agence nationale de l’habitat (Anah)

Il s’agit d’une aide adressée à certains ménages pour la rénovation de leur logement. Cette aide ne peut excéder 18 000 € et est proportionnelle au montant des travaux.

L’aide est accordée aux particuliers dont les ressources sont modestes, aux propriétaires qui occupent un logement individuel, aux propriétaires bailleurs et syndicats de copropriétés. Le logement doit être occupé à titre de résidence principale et avoir plus de 15 ans à la date de dépôt du dossier.

D’autres aides sont disponibles pour aider au financement des travaux comme la réduction de TVA à 5,5 % pour les travaux d’amélioration de la qualité énergétique, l’exonération de taxe foncière pour les travaux d’économie d’énergie, etc.

2. La prime Coup de pouce économie d’énergie

Proposé jusqu’au 31 décembre 2021, l’objectif du dispositif est de permettre aux ménages en situation de précarité énergétique de bénéficier d’une plus grande aide.

La prime se décline en deux aides distinctes : la prime Coup de pouce chauffage et la prime Coupe de pouce isolation.

La prime est versée par les fournisseurs d’énergie signataires de la Charte “Coup de pouce économies d’énergie”. Ils s’engagent ainsi à participer à la réduction de la consommation d’énergie des foyers. Le propriétaire peut dès lors réaliser des travaux d’isolation à moindre coût comme c’est le cas pour l’isolation des combles à 1 euro.

Parmi les autres travaux éligibles :

  • L’isolation des murs par l’extérieur,
  • L’isolation de la toiture,
  • L’isolation des planchers,
  • Le remplacement d’un mode de chauffage,
  • L’installation de fenêtres à double vitrage,

3. L’Éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ)

Ce prêt à taux zéro aide à financer la rénovation énergétique du logement sans faire d’avance et sans payer aucun intérêt.

L’Éco-prêt à taux zéro concerne les personnes physiques (propriétaire occupant ou bailleur) y compris en copropriété et les sociétés civiles non soumises à l’impôt sur les sociétés. Pour ces dernières, au moins un des associés doit être une personne physique.

Concernant le logement, il doit s’agir d’une résidence principale, d’une maison ou d’un appartement achevé avant le 1 janvier 1990.

Le montant du prêt est plafonné à 30 000 €.

Loi hoguet ce que cela change pour les agents immobiliers

Mise en vigueur à partir du 2 janvier 1970, la loi Hoguet est un dispositif qui a pour but de régir l’activité...

Bail 3 6 9 pour particuliers : quelles sont les règles à respecter ?

Lorsqu'un propriétaire permet à une personne d'occuper son bien immobilier, un accord est signé à l’aide d’un contrat locatif. Plusieurs règles sont...

Logement conventionné un réel avantage pour les locataires ?

Vous êtes à la recherche d’un bien à louer ou à mettre en location ? Le logement conventionné fait partie des solutions...

Des crédences adhésives pour votre cuisine

Les Français sont férus de décoration depuis des décennies. À tel point que refaire les espaces intérieurs de la maison au bout...

Diagnostic immobilier : quelle est la durée de validité ?

Qu'ils soient obligatoires ou présentés à titre d'information, les diagnostics immobiliers ont leur importance pour définir les spécificités et risques du logement...

Inclure des travaux dans sa demande de prêt immobilier

Quand on achète un bien immobilier ancien ou neuf, financer les travaux de rénovation ou d'aménagement est une question importante, surtout s'il s'agit d'un...