Inclure des travaux dans sa demande de prêt immobilier

Quand on achète un bien immobilier ancien ou neuf, financer les travaux de rénovation ou d’aménagement est une question importante, surtout s’il s’agit d’un prêt. La question fréquemment posée est : peut-on inclure les travaux dans la demande de prêt ? Comment doit-on procéder pour l’intégrer au niveau du crédit immobilier ?

Comment se présente un prêt immobilier avec travaux ?

Souscrit hors de la demande de financement principal, le prêt travaux s’associe au crédit à la consommation et assujetti aux taux d’intérêt plus élevés. À partir du 1er juillet 2016, les 75 000 euros de crédit à la consommation destinés aux travaux ne peuvent plus être accordés, sans faire l’objet d’une garantie de cautionnement ou hypothécaire.

En incluant les travaux dans un prêt immobilier, on peut jouir de taux d’intérêt les plus bas et d’une durée plus rallongée. En revanche, la demande de prêt travaux suite à l’achat d’un logement engendre des risques de refus sur le dépassement du taux d’endettement. La meilleure technique serait d’inclure le montant des travaux dans le prêt avant l’achat et de faire un financement global. Le dossier de crédit doit être rédigé de manière à partir de la base des devis relatifs aux divers travaux de rénovation.

Réduire l’impact des travaux dans le projet de financement

Dans la majorité des cas, les futurs propriétaires auront toujours l’intention de rénover le logement à leurs goûts. Pour ceux qui ont recours à un prêt immobilier, l’enveloppe des travaux n’est pas incluse dans le contrat. La réduction de l’impact des travaux reste l’une des techniques qui facilitent l’obtention d’un prêt. En effet, elle limite la capacité d’endettement des futurs propriétaires tout en offrant un taux de crédit avantageux. La banque prêteuse ne pourra pas faire une différence entre le prix du bien et celui des travaux à entreprendre.

Bien que l’établissement bancaire ne réclame pas la souscription d’un prêt personnel, il peut demander la réalisation des travaux par des professionnels. Cette mesure a été prise pour éviter que l’acheteur effectue soi-même ses travaux et minimiser les coûts déjà inscrits sur le contrat de prêt.

Le prêt à taux zéro dans l’ancien

Le PTZ dans l’ancien est seulement accordé pour les propriétaires qui désirent effectuer des travaux d’un montant allant de 25 % de l’opération d’achat. Seuls les primo-accédants présents dans la zone B2 ou C auront le droit d’accéder à ce prêt. Pour bénéficier du PTZ, le futur propriétaire devra fournir une attestation sur l’honneur et le devis de l’ensemble des travaux auprès de la banque prêteuse. Il faut noter que les travaux énoncés doivent être faits 3 mois après l’obtention du prêt.

Les prêts aidés pour le financement des travaux

L’Agence nationale de l’habitat est un organisme accordant des subventions pour les travaux de réhabilitations classés lourds. En général, les subventions concernent les logements à revenus modestes, voire très modestes. Le montant de 50 000 euros est uniquement destiné au conditionnement d’un logement portant le titre de résidence principale durant au moins 6 ans.

Diagnostic immobilier : quelle est la durée de validité ?

Qu'ils soient obligatoires ou présentés à titre d'information, les diagnostics immobiliers ont leur importance pour définir les spécificités et risques du logement...

Logement conventionné un réel avantage pour les locataires ?

Vous êtes à la recherche d’un bien à louer ou à mettre en location ? Le logement conventionné fait partie des solutions...

À quoi sert une assurance emprunteur ?

Souscrire à une assurance emprunteur n'est pas obligatoire dans le cadre d'un crédit automobile ou d'un prêt à la consommation, elle est cependant vivement...

Des crédences adhésives pour votre cuisine

La cuisine est une pièce essentielle de la maison. On y passe du temps, pour cuisiner, se restaurer et partager des moments...

Loi hoguet ce que cela change pour les agents immobiliers

Mise en vigueur à partir du 2 janvier 1970, la loi Hoguet est un dispositif qui a pour but de régir l’activité...

Bail 3 6 9 pour particuliers : quelles sont les règles à respecter ?

Lorsqu'un propriétaire permet à une personne d'occuper son bien immobilier, un accord est signé à l’aide d’un contrat locatif. Plusieurs règles sont...