Comment vendre un terrain à un promoteur immobilier ?

Vous possédez un terrain et souhaitez savoir comment le vendre à un promoteur immobilier.

Découvrez dès maintenant les différentes étapes dans cet article.

Sollicitez un promoteur local

Lors de cette première étape, faites appel à un promoteur local pour vendre votre terrain et veillez à ce que son réseau soit suffisamment étendu.

Un promoteur local maîtrisera parfaitement votre marché, c’est à dire l’offre, la demande et les prix de l’immobilier.

Il est le mieux placé pour connaître les particularités de votre commune et connaît les besoins en constructions. Cela vaut autant pour les maisons individuelles que pour les logements collectifs.

À lire : L’étude des sols est-elle obligatoire pour vendre son terrain ?

Privilégier la vente de votre terrain à un promoteur local vous assure un gain de temps dans le déroulement de l’opération ainsi que des chances d’obtenir la meilleure transaction commerciale.

Mettez en place une étude de faisabilité

Lorsque vous avez pris contact avec le promoteur local, ce dernier va réaliser une étude de faisabilité et missionnera à ses frais un architecte ainsi qu’un bureau d’études.

L’architecte pourra vous renseigner sur le type de constructions à envisager sur votre terrain.

Cette phase peut lui donner l’opportunité de vous proposer la vente de votre terrain par lots, si celui-ci est divisible en plusieurs parcelles.

L’étude de faisabilité est requise pour valider l’intention d’achat du promoteur mais pour l’évaluation du prix de vente du terrain.

La détermination du prix de vente

L’étude de faisabilité va permettre au promoteur de vous donner une estimation d’un prix d’achat. Pour vous renseigner, il tient compte du bilan financier de la prochaine opération à laquelle il ajoutera les coûts supportés et chiffre d’affaires qu’il pourra générer grâce aux constructions.

Le prix de vente du terrain dépend également d’autres facteurs :

  • La localisation,
  • La zone du PLU,
  • La proximité avec les réseaux de transports,
  • Les zones de commerce, les écoles…

La prise en compte de l’ensemble de ces éléments vous aidera à négocier le prix de vente de votre terrain avec le promoteur.

Le jour de la signature de la promesse de vente

Ça y est, vous avez réussi à trouver un terrain d’entente avec le promoteur pour effectuer toutes les démarches. Rendez-vous chez le notaire.

La vente à ce stade est bien avancée mais pas encore finalisée. La promesse de vente permet au promoteur de réserver l’achat de votre terrain.

Les honoraires du notaire sont pris en charge par le promoteur.

Le dépôt de la demande du permis de construire

Une fois la promesse de vente signée, le promoteur s’occupe du dépôt de la demande de permis de construire à la mairie.

Il faut compter plusieurs mois pour cette étape car le promoteur et ses équipes soumettent le projet aux élus locaux.

La signature de l’acte authentique chez le notaire

Le promoteur a obtenu le permis de construire. Il peut donc vous contacter et vous donner rendez-vous chez le notaire pour la signature de l’acte authentique de vente.

La signature n’est définitive qu’une fois que le notaire vous rappellera les conditions de la vente.