Premier achat immobilier : quels sont les frais à prévoir ?

Vous avez trouvé la perle rare ! Après maintes et maintes recherches, vous avez enfin déniché la maison de vos rêves. Mais, en plus du prix d’acquisition du bien immobilier, il faut anticiper des frais annexes. Quels sont-ils ? On fait le point dans cet article.

Le prix total de votre projet d’acquisition d’un bien immobilier

Avant de vous lancer dans l’achat d’une maison ou d’un appartement, il est essentiel d’avoir calculé au préalable le coût total du projet, qui comprend bien plus que le seul prix de l’achat. Cela vous permettra de déterminer si vous avez bien évalué votre budget. Renseignez-vous auprès de professionnels, qui pourront vous aiguiller et vous guider tout au long de votre projet immobilier.

Frais de notaire pour l’achat d’un bien immobilier

Pour acheter un bien immobilier, vous devez systématiquement passer par un notaire, ce qui engendre des coûts. Ces derniers concernent non seulement la rémunération du notaire, mais également les droits d’enregistrement et de gestion, ainsi que les taxes et impôts. Pour un logement neuf, ces frais représentent entre 2% et 3% du prix de vente, tandis qu’ils sont de 7% ou 8% pour l’acquisition d’un terrain ou d’un bien ancien.

Frais d’agence immobilière

Si vous passez par une agence lors de votre recherche immobilière, pensez aux honoraires que vous allez devoir débourser. Ces coûts sont fixés par l’agent immobilier, qui décide du prix lui-même. Veillez donc à bien les comparer avant de faire appel à un professionnel ! D’autant plus que la concurrence est souvent rude entre les agences, et qu’il vaut donc mieux trouver celle sur laquelle vous pourrez compter, au prix le plus intéressant.

Il est également possible de faire l’acquisition d’un bien de particulier à particulier, mais cela requiert davantage d’efforts pour négocier le prix. Il serait dommage de payer le bien beaucoup plus cher, juste pour ne pas payer de frais d’agence immobilière. À vous de décider ce qui correspond le mieux à votre projet !

Coût d’un emprunt immobilier

Peu de Français possèdent les ressources financières suffisantes pour acheter un bien immobilier directement. La plupart se tournent vers leur établissement bancaire afin de contracter un prêt immobilier. Il faudra donc prendre en compte plusieurs coûts :

Les autres frais à prévoir

En plus de tous les coûts cités précédemment, les propriétaires doivent également prévoir d’autres postes de dépenses. Selon le logement acquis, il faudra anticiper les frais de rénovation et d’aménagement, notamment s’il y a des gros travaux. Quant au déménagement, il peut faire l’objet de sommes conséquentes, en particulier si vous faites appel aux services d’un déménageur professionnel.

Du côté des impôts, il faudra également payer des charges supplémentaires :

  • La taxe d’habitation,
  • La taxe foncière,
  • Les charges de copropriété si le bien immobilier fait partie d’une copropriété.