Est-il possible de construire sur un terrain non-viabilisé ?

Faire construire sa propre maison permet à chacun de réaliser la maison de ses rêves et de laisser libre court à ses envies et son imagination. Au cours de ce processus se pose à un moment donné la question de la viabilisation, qui permettra au foyer d’être alimenté en eau, en électricité ou en gaz. Mais au fait, qu’appelle-t-on viabilisation ? Est-elle nécessaire pour faire construire sa maison ? Quelles sont les démarches à faire pour viabiliser son terrain ? Autant de questions que vous vous posez certainement pour votre futur projet. Restez avec nous et vous trouverez des réponses claires et précises dans cet article.

Qu’est-ce qu’un terrain viabilisé ?

Lorsque l’on achète un terrain constructible, celui-ci est soi viabilisé, soi non-viabilisé. Un terrain viabilisé est un terrain prêt à être raccordé aux réseaux publics nécessaire à la vie d’un foyer tels que l’eau potable, l’électricité, le téléphone et Internet ou éventuellement le gaz. Il s’agit aussi de relier votre maison futurs terrain et maison à une voie d’accès publique. Lors de l’achat du terrain, il est évidemment précisé si celui-ci est déjà viabilisé et prêt à être raccordé, ou non.

plan-terrain-maison

Puis-je construire sur un terrain non-viabilisé ?

Il est tout à fait possible de construire sur un terrain non-viabilisé. L’essentiel est qu’il soit constructible. Un terrain constructible n’est donc pas forcément viabilisé et vice-versa, un terrain viabilisé n’est pas forcément constructible. Attention donc à ne pas confondre ces deux notions. Tant que votre terrain est constructible, vous pouvez tout à fait entreprendre des constructions, même si le terrain n’est pas encore viabiliser.

Comment viabiliser mon terrain ?

Si vous souhaitez raccorder votre terrain aux différents réseaux publics, il faut se rendre au service d’urbanisme de la mairie de votre future commune qui vous fournira un certificat d’urbanisme pré-opérationnel. Y sera mentionné les conditions de raccordement ainsi que le montant des taxes à payer. Soyez conscient que plus un terrain est éloigné de tout réseau et voie publique, plus les conditions seront difficiles et le montant des taxes élevé. Il est bien plus facile de raccorder une future maison se trouvant dans un lotissement qu’une ferme isolée en pleine cambrousse !

certificat-urbanisme-formulaire

Quel est l’avantage d’acheter un terrain non-viabilisé ?

Quand on voit toutes les démarches à effectuer pour raccorder un terrain aux réseaux publics, on se demande quel avantage il y a à acheter un terrain non-viabilisé. C’est très simple : les terrains non-viabilisés sont bien moins chers à l’achat que des terrains déjà viabilisés et prêt à accueillir une construction. Les économies peuvent même aller jusqu’à 40%.

En fonction des taxes dont vous devrez vous acquitter, n’hésitez pas à négocier le prix d’achat de votre futur terrain non-viabilisé. Vous pourriez faire une affaire très intéressante. Mais gardez en tête que les travaux de raccordement peuvent être longs, coûteux et fastidieux. Même si il existe des solutions pour financer ses travaux. Acheter un terrain non-viabilisé pour y faire construire sa future maison est un projet qui se réfléchit longtemps à l’avance et qui nécessitera des devis précis et des démarches bien spécifiques.

Vous savez maintenant à peu près tout ce qu’il faut savoir pour faire construire sa maison sur un terrain non-viabilisé. A vous de peser le pour et le contre et de vous lancer (ou non) dans votre futur projet de vie !